Association départementale des radioamateurs du Lot

 
                                                                                                                                                                                                                        © BM46
 
SDR est l’acronyme de "Software Defined Radio", c’est un système Radio logiciel pour la communication radio lorsque les composants qui ont été généralement implémentées dans le matériel (par exemple, mélangeurs, filtres, amplificateurs, modulateurs/démodulateurs, détecteurs, etc.), sont réalisés au moyen d’un logiciel sur un ordinateur personnel ou un système embarqué.
Le concept de DTS* n’est pas nouveau, les capacités d’évolution rapide de l’électronique numérique, ont rendu pratique plusieurs processus qui étaient uniquement d’une possibilité théorique.

DTS (Digital Theater System)
est une série de technologies audio Multichaîne détenue par Xperi Corporation (anciennement Digital Tchauffage Systèmes, Inc.), une société spécialisée américaine dans les formats numériques pour des applications de qualité sonore, son surround utilisé pour les sociétés commerciales / les théâtres et les consommateurs.

Elle était connue comme une expérience numérique jusqu’en 1995.
DTS sont des licences de technologies pour des fabricants d’électronique grand public.
En décembre 2016, DTS a été acquis par Tessera, maintenant appelé Xperi.

Le SDR est une nouvelle technologie offrant une alternative simple aux plus volumineux des récepteurs analogiques, ajoutant plus de souplesse, plus de performance de réglage et un plus petit facteur de forme. Le system DTS est partout de nos jours, depuis le téléphone portable, les oreillettes sans fil et cela vers des modems.

Ces types de récepteurs à haute performance et grâce à l ’aide de systèmes de transformations novateurs, permettent de satisfaire les professionnels les plus exigeants en télécommunication ainsi que tous les utilisateurs désireux d’obtenir de très bonnes performances en réception et en émission.
Certains SDR peuvent avoir des plages de couverture immensément large en fréquence depuis quelques Hz à plusieurs Gigahertz.
   
Certains SDR peuvent avoir une très large plage visuelle de réception pouvant aller à plus de 100
MHz de bande passante, qui seront visualisé sur l’écran de votre ordinateur

La précision en fréquence peut être largement accrue au moyen d’un GPS externe "Rubidium Clock".
 
Certains logiciels associés à certains SDR peuvent intégrer des analyseurs de signaux et des démodulateurs, très performants et qui sont sans cesse optimisés.
 
Attention: les SDR ne sont pas tous égaux.
 
Votre choix en SDR sera guidé selon vos besoins de plage en fréquences et surtout par vos finances.
Le cœur du système SDR et l’ordinateur qui lui sera associé.
Le choix de l’ordinateur est primordial, surtout ses performances, elles ne doivent surtout pas être négligées.

Configurations recommandées de l’ordinateur
Si vous achetez un nouvel ordinateur, la configuration recommandée est :


Logiciel : Windows, vous devez utiliser Windows 7 au minimum ou plus récent.
Windows 10 est excellent- malgré quelques problèmes initiaux, il est un tour de force et est le système d’exploitation recommandé en 64 bits.

32 bits ou 64 bits ?
Le problème majeur avec les versions 32 bits de Windows est l’espace mémoire réduite par le processus pour les logiciels SDR.

La mémoire utilisée avec un 32-bits, est d’environ 1,7 Go maximum avant que le programme ait des problèmes et se bloque (Ecran bleu).
Même si vous avez que seulement 4 Go de RAM, Windows 64 bits doit être installé pour utiliser la plupart de votre mémoire.

CPU: Le microprocesseur i5 n’a plus assez de performances pour répondre aux exigences actuelles des logiciels et dans ces conditions le microprocesseur devrait être assez puissant pour toutes les nouvelles fonctionnalités qui sont actuellement élaborées.
Pour assurer un soutien pour des solutions SDR à venir sur le marché dans les prochaines années au moins, un processeur de troisième génération tels que i5-3570 ou i7-3770 devraient servir pour ces nouveaux récepteurs SDR, car Il offrira des largeurs de bande de 20 MHz ou plus qui à son tour nécessitera une puissance de traitement significative et une bande passante interne.
Les ordinateurs récents consomment généralement moins d’énergie, traitent beaucoup mieux les informations et souvent sont d’un encombrement inférieur.


RAM: 8 Go minimum

Disque dur: SSD.

GPU: Carte "HD graphics" ou mieux encore une carte graphique dédiée, assurera une très bonne «fluidité ».
Certains logiciels utilisent DirectX qui utilise pleinement tous les graphiques de traitement de l’ordinateur.
Si vous envisagez une carte graphique choisir une carte de chez NVIDIA, c’est recommandé, car cette carte pourra éventuellement être utilisée par les DSP de traitement.

Si vous avez une carte graphique NVIDIA le logiciel pourra utiliser les processeurs de la carte graphique pour le traitement de l’UC FFT (convertir les données de radio SDR à l’affichage en cascade et les bandes de fréquences).
Ceci déchargera le traitement de votre CPU (Intel ou AMD), etc.

C’est avantageux lorsque vous exécutez des SDR avec une bande passante de ~ 2 MHz ou supérieur avec une résolution accrue.

Les SDR avec des largeurs de bande plus élevées sont SDRplay, Airspy, LimeSDR, Ettus B200, etc…

Même si ce n’est pas essentiel que vous ayez une carte graphique NVIDIA, mais si vous devez en acheter une nouvelle, prenez une carte NVIDIA avec une capacité de calcul de 3.0 ou supérieur.
Pour obtenir la liste des GPU NVIDIA : https://developer.nvidia.com/cuda-gpus .
Une bonne valeur financière est la carte 950 GTX.
Si vous avez un meilleur budget prenez la carte 730 GT.

Remarque :
CUDA est activée dans la carte graphique NVIDIA, il n’y a rien à configurer par vous.

Les utilisations de traitement FFT, les noyaux CUDA sont par défaut si la carte graphique est une
NVIDIA!

Moniteur : utiliser un moniteur HD de dimensions d’écran 1920 x 1080 ou si vos finances le permettent un moniteur 4k
Si vous achetez un moniteur 4 k, assurez-vous que votre carte graphique sera compatible avec ce moniteur 4 k à une fréquence de 60 Hz de rafraichissement.


Attention ! Ce document réalisé, "Une approche vers le SDR", que j’ai traduit et confectionné spécialement pour vous, a pu être réalisé grâce à différentes informations précieuses contenues sur des sites spécialisés, qui sont :

SDR-Radio, de G4ELI, Simon Brown : http://www.sdr-radio.com/
A lire complétement, pour approfondir vos connaissances afin de pour exploiter son superbe logiciel Console V3.

AIRSPY: https://airspy.com/
Constructeur des SDR Airspy. Un des responsable et créateur du matériel et des logiciels est basé à Paris !

Les principaux récepteurs SDR ayant un intérêt certains peuvent être découverts sous l’onglet RADIOS sur http://www.sdr-radio.com/Radios

Si vous souhaitez, une immersion SDR en Live, abonnez-vous gratuitement à ces différents Groups.io:
Airspy: https://airspy.groups.io/g/main
ELAD: https://groups.io/g/EladSDR
SDR-Radio: https://sdr-radio.groups.io/g/main
Perseus : https://groups.io/g/Perseus-SDR

Pour énormément d’informations visuelles concernant l’analyse et la technique SDR
L’éminent spécialiste Suédois AKA Leif, SM5BSZ, créateur du logiciel Linrad
Ce Viking, communique en anglais, mais pas en Français, ni Lotois !
Son site Linrad : http://sm5bsz.com/
Son site YouTube : https://www.youtube.com/channel/UClmNy6VRE1YqOeBHwb3o0Yg/feed

Dans une de ses vidéo Leif teste Airspy, BladeRF avec B200, FDM-S1, FUNcube Pro +, rtlsdr /
E4000, rtlsdr / FC0013, rtlsdr / R820T, SDR-14 et SDRplay
.


Un article est paru le 13 janvier 2015 Comparison of several SDRs on degradation from
nearby strong signals at broadcast FM frequencies à cette adresse : http://www.rtlsdr.com/comparison-several-sdrs-degradation-broadcast-fm-frequencies/


A parcourir aussi le site impressionnant de RTL-SDR.com : https://www.rtl-sdr.com/

Très bonne lecture

Please publish modules in offcanvas position.

Free Joomla! template by L.THEME