Association départementale des radioamateurs du Lot

Stand Adra46 le 18 avril 2018 à Cahors [de gauche à droite : F1HME , F4FKY,  F6BLZ, F1AGR]

Chaque 18 avril, les radioamateurs du monde entier se produisent sur les ondes pour la Journée mondiale de l’émission d’amateur. C'est en ce jour de 1925 que l'Union Internationale des RadioAmateur a été créé à Paris.
Les expérimentateurs de la radioamateur ont été les premiers à découvrir que le spectre des ondes courtes - loin d'être un terrain vague - pourrait permettre la propagation tout autour du monde. Dans la course pour utiliser ces longueurs d'onde plus courtes, la radio amateur était «en grand danger d'être écartée», a noté l'histoire de l'IARU. Les pionniers de la radio amateur se sont rencontrés à Paris en 1925 et ont créé l'IARU pour soutenir la radio amateur dans le monde entier.
Aujourd'hui, la radio amateur est plus populaire que jamais, avec plus de 3 000 000 d'opérateurs licenciés!
Le 18 avril est le jour où toute la radio amateur célèbre et parle au monde de la science; C'est une opportunité pour les amateurs de montrer leur expertise dans les communications numériques et sans fil, à ceux dans la communauté qui ont des intérêts de «communication sans fil», mais n'ont pas considéré l'association avec la radio amateur.
La Journée mondiale des radioamateurs est le jour où les sociétés membres de l'IARU peuvent montrer leurs capacités au public, et profiter de l'amitié mondiale avec d'autres amateurs du monde entier.

(Extrait IARU-R1)

 

Cahors : Journée mondiale de la radio amateur sur les allées Fénelon

Thibaut Souperbie

Une station de radio trônera sur l’esplanade de 9 h à 17 h.

 « C’est un événement international. Le 18 avril, c’est la date anniversaire de la création de l’Union internationale des radioamateurs. Dans tous les pays, ce mercredi, il y aura des stations de radio actives. En France, l’association nationale a mis en place un indicatif qui sera activé tout au long de la journée. A Cahors, on fera partie des stations relais. Il y aura un barnum sur les allées Fénelon de 9 h à 17 h avec des radios et des antennes dont une attachée à un ballon gonflé à l’hélium. On discutera avec les gens pour leur faire découvrir la radio amateur qui n’est pas une radio libre, ni une CB » explique Olivier Ebrard, secrétaire de l’association départementale.

Il y a une cinquantaine de radioamateurs sur le département du Lot

Comment devenir radio amateur ?

 Il faut suivre une formation au sein des associations et passer un examen pour obtenir le certificat d’opérateurs radiotéléphonistes et radiotélégraphistes (pour ceux qui veulent faire du morse, examen non officiel aujourd’hui).

Quel plaisir procure cette activité ? 

C’est une grande chaîne d’amitié qui permet de découvrir des personnes partageant la même passion dans toutes les régions du monde en entrant en communication par radio avec eux grâce aux installations personnelles ou celles du club.

Les radioamateurs et les secours. Ils sont disponibles pour participer à des secours. A l’écoute des messages de détresse, les radios amateurs peuvent être regroupés en équipe d’urgence, au service des préfectures pour assurer une couverture radio en cas de désastre ou d’intervention d’urgence (ADRASEC). Ils peuvent aussi, directement, participer aux opérations de secours comme pendant la tempête de 1999 où les réseaux de communications privés et publics étaient HS.

 

 

     

Publié le 24/04/2018 à 03:53, Mis à jour le 24/04/2018 à 08:07

Une passion utile qui peut s'avérer vitale

Associations - Radioamateurs

 L'association des Radioamateurs du Lot (ADRA 46) a présenté au grand jour et au grand public, mercredi à Cahors sur les allées Fénelon, ses impressionnantes radios et son matériel, puis livré quelques-uns des mystères des ondes lors de la journée  mondiale dédiée à leur passion. Le champ d'action et d'investigation propre à ces passionnés leur offre la possibilité, dans la pratique de ce loisir réglementé, de suivre les missions spatiales et dans un esprit bien plus utile d'être à l'écoute des messages de détresse. Une capacité technique qui leur permet ensuite d'œuvrer au service des préfectures, d'assurer une couverture radio… et donc une précieuse aide sanitaire qui peut rapidement s'avérer vitale.

 

 

Pour prendre contact avec eux et se retrouver  sur la même longueur d'onde, il ne faut pas hésiter à les joindre d'abord par mail :

                                                           Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Please publish modules in offcanvas position.

Free Joomla! template by L.THEME